Site internet du Bureau des Congrès de Metz Métropole

Septembre 2016 - Philippe Rousselle

                           

Le portrait du mois - SEPTEMBRE 2016

Philippe Rousselle - dirigeant de "Aux Merveilleux"


Né à Lille, Philippe Rousselle y termine ses études d'optique et officie dans ce métier pendant plus de 25 ans, en arpentant différentes villes de France telle que Annecy, Lyon, Biarritz pour arriver finalement à Metz avec l'envie de changer de métier.
Il décide alors de se former au métier de pâtissier auprès de son ami Fred Vaucamps pour développer l'enseigne "'Aux Merveilleux de Fred''.
 


Pouvez-vous nous décrire votre activité ? nous parleR de vos projets ?

Le pari n'était pas gagné d'avance, car l'enseigne "Aux Merveilleux" n'existait que dans 2 grandes villes : Paris et Lille.
Les messins ont tout de suite répondu présent au-delà de mes espérances et une autre ouverture a vu le jour au mois de mai en Lorraine.
 

Quel est Votre lien avec Metz Métropole ?

J'ai pu constater qu'il m'a fallu peu de temps pour m'intégrer et étendre mon réseau de connaissances et d'appuis par le biais des services de la mairie et de Metz Métropole. Cela est d'autant plus important que l'ouverture d'un commerce se transforme vite en parcours du combattant.
 

Que pensez-vous de Metz et de son agglomération ? Ses forces et ses faiblesses ?

Une ville comme Metz et son coeur de ville doit vivre par l'attraction qu'elle peut inciter sur les communes environnantes et sur son tourisme, pour cela le déplacement urbain avec le Mettis va nous apporter cette mobilité et les différentes manifestations comme les fêtes de la Mirabelle, la Messine ou le Marché de Noël sont des atouts certains. C'est avant tout à nous commerçants de faire vivre le centre-ville mais il faut également une politique qui nous soutienne.
 

Vous êtes Ambassadeur de Metz Métropole. comment imaginez-vous votre rôle ?

En tant que commerçant, je suis attentif à tout ce qui peut faciliter et attirer de nouvaux clients et je me fais fort de participer à mon niveau au développement touristique et par conséquent économique de la ville : par exemple en restant ouvert tous les dimanches ou en expliquant en plusieurs langues sur une affichette la composition de mes gâteaux.

Comme je vous le disais, je suis cht'i et fier de l'être, et j'aimerais qu'il en soit ainsi pour tous les messins car leur ville et leur région sont magnifiques. C'est pour celà que je suis un ambassadeur convaincu et à tout ceux que j'ai persuadé de venir en sont resté à la fois stupéfaits et émerveillés.
 

Et enfin, Metz Métropole en 1 mot ?

Optimisme.