Site internet du Bureau des Congrès de Metz Métropole

janvier 2018 - Roselyne Skara

Le portrait du mois - JANVIER 2018

Roselyne Skara - Directrice du Centre Saint Jacques

 
Issue d'une famille de commerçants, Roselyne Skara a vite été happée par le virus du commerce ! Entrée au Printemps Metz pour une démonstration de jouets à la période des fêtes, elle évolue au sein de l'enseigne, enchaînant des postes divers, dans des villes réparties sur l'ensemble du territoire. L'occasion pour elle de développer une véritable faculté d'adaptation.
Revenue en Lorraine en tant que Directrice du Printemps Nancy en 2005, elle reste en Lorraine et devient Directrice de magasin chez Média Saturn puis Boulanger.
L'arrivée à la direction du Centre Saint Jacques au coeur de l'été 2017 est pour elle une suite naturelle à son parcours, comme une évidence pour la messine qu'elle est !
 

Pouvez-vous nous décrire votre activité ? nous parleR de vos projets ?

Mon activité consiste à gérer le Centre Saint Jacques non seulement dans sa partie commerciale mais aussi dans l'ensemble immobilier complexe qu'il représente. Je suis la représentante de la société Klépierre sur place, interlocutrice privilégiée  des commerçants, des copropriétaires, des entreprises intervenantes, je gère avec une équipe de 3 personnes l'ensemble des actions de communication, de marketing, de travaux.
Responsable Unique de Sécurité, je m'assure de la bonne protection des biens et des personnes. Un partage constant avec l'équipe Klépierre, au sens large, à la fois sur place et au siège parisien de l'entreprise, permet de construire le projet qui mène Saint Jacque à la recommercialisation et un nouveau développement. La volonté est de retrouver la place historique du Centre en plein de coeur de ville, comme un poumon intégré totalement dans la vie de la ville et de ses habitants, un centre dans lequel il fait bon vivre, dans lequel aussi les consommateurs trouvent les produits dont ils ont besoin dans une atmosphère conviviale et chaleureuse. L'ambition est de pouvoir proposer un espace de vie, de consommation, de culture mêlés dans une alchimie justement dosée.
 

Quel est Votre lien avec Metz Métropole ?

Investie dans la vie de l'agglomération, je le suis à la fois professionnellement et personnellement. Mes liens familiaux sur place m'ont permis de rester connectée à Metz et d'en apprécier l'évolution.




Que pensez-vous de Metz et de son agglomération ? Ses forces et ses faiblesses ?

J'ai toujours été amoureuse de la ville, de ses espaces verts, de son architectures, je perds donc peut-être un peu en objectivité mais peu de villes peuvent se vanter de pouvoir offrir dès l'arrivée depuis l'autoroute une telle vision du patrimoine architectural avec le plan d'eau comme assise. Une magnifique vitrine qui attire de très nombreux touristes français et étrangers !
L'histoire qui jalonne par ses monuments et ses vestiges les rues du coeur de ville, le passé de Metz la commerçante, sont autant d'atouts très forts qui font de Metz et ses alentours une destination attractive.
Ce brassage devrait permettre de libérer des usages parfois contraignants, limitant les ouverture de commerces par exemple, alors même que nos voisins luxembourgeois ou meurthe-et-mosellans sont accessibles. Pour avoir géré du commerce à Nancy, je sais combien nous comptions sur les fermetures mosellanes pour réaliser de belles journées de chiffre d'affaires...
 

Vous êtes Ambassadeur de Metz Métropole. comment imaginez-vous votre rôle ?

Je l'imagine avec conviction, mettant en avant le dynamisme de Metz Métropole, les réalisations et les projets portés par l'ensemble de l'agglomération.


Et enfin, Metz Métropole en 1 mot ?

Dynamique !